Voyager au Mexique

Le Via Crucis du Vendredi Saint à Iztapalapa: une bonne idée?

Pour ceux qui n´ont jamais entendu parler d´Iztapalapa, il s´agit d´une délégation (arrondissement) de la ville de Mexico. Iztapalapa est connue pour la représentation de la Passion du Christ qui y est faite chaque année et ce, depuis 300 ans. Pour cet évèvement retransmis en direct à la télévision, plus de 500 figurants amateurs, des centaines de croix, une colonie de chevaux, plusieurs centaines de milliers de spectateurs et une dizaine de milliers de policiers s´animent dans les rues du « barrio ». Malheureusement, Iztapalapa est également l´un des quartiers les plus « commercant » de Mexico et la fete religieuse qu´on y célèbre avec tant de ferveur ressemble surtout à une grande foire à ciel ouvert.

Vendredi Saint au Mexique, dans le quartier d´Iztapalapa

Vendredi Saint au Mexique, dans le quartier d´Iztapalapa

Les prédicateurs

C´est bien connu, la ferveur religieuse est très forte dans les quartiers pauvres des pays latins et d´autant plus les jours de célébration. Pour la semaine sainte, plusieurs mouvements religieux tendance témoins de Jéhovah profitent de l´affluence pour distribuer des tracts et dresser des chapitaux sous lesquelles ils « guérissent » les malades et les addicts, offrent des bibles et entonnent des chants à la gloire de Dieu, devant un public de vieilles femmes en transe. Dans le fond, pas de quoi crier au scandale mais dans la forme, on est plus près du bourrage de cranes avec la sono à fond que du recueillement collectif.

Bière, pizzas et tacos

C´est l´autre aspect choquant du « show » proposé à Iztapalapa. Sous les parasols, pas d´icones religieuses ou de chapelets mais des litres de bière, des bibelots made in China et, évidemment, de la bouffe à n´en plus finir, le tout dans le bruit et les cris des vendeurs…

Et au final, la Passion du Christ, dans un joyeux bazar

Après plusieurs heures d´attente sous le soleil, la procession commence enfin mais laisse un gout amer: ok, les costumes des romains et des pharisiens sont jolis, les chevaux ont de l´allure mais l´ensemble souffre cruellement d´amateurisme. De plus, difficile de ressentir une quelconque émotion quand 3 hélicoptères tournent sans cesse au-dessus des tetes. Bref, vous l´aurez compris, le Via Crucis à Iztapalapa est décevant, très décevant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tags: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Culture mexicaine et voyage au Mexique