Voyager au Mexique

Incas, Mayas, Aztèques: différents lieux, différentes époques

Pas d’Incas au Mexique !

Avant de voyager au Mexique, une petite mise à jour peut s’avérer utile ! Premièrement, sachez que vous ne vous rendrez dans aucun site Inca, cette civilisation n’ayant jamais existé sur le territoire mexicain. Les Incas peuplaient les pays andins – Equateur, Pérou, Bolivie et Chili-, occupant les hauts plateaux de la Cordillère. Le site inca le plus connu est le Machu Picchu. C’est la plus récente des trois civilisations précolombiennes puisqu’elle n’est apparue qu’au début du XVème siècle.

Au sud-est, les Mayas

Quand Hernan Cortes débarqua avec sur les côtes du Yucatan en 1511, il fut surpris de ne trouver que des cités désertes, envahie par la végétation. Il s’agissait de vestiges de la civilisation maya, née au IIIème siècle avant JC et en pleine décadence à l’arrivée des espagnols. Les Mayas, au temps de leur splendeur, occupaient toute la région du Yucatan, les Etats de Campeche et de Tabasco (appelés les Basses Terres), le Chiapas (les Hautes Terres), le Guatemala et le nord du Honduras. Cette décadence, sans doute due à une suite de catastrophes naturelles ou à des maladies, explique la facilité avec laquelle les espagnols prirent possession du sud-est du Mexique. Pourtant, la culture maya reste très présente dans le Mexique actuel et particulièrement au Chiapas où les indiens d’origine maya continuent de célébrer leurs traditions et de porter le costume traditionnel.

Au centre, les Aztèques

Les mexicains aiment à rappeler qu’ils descendent des aztèques. D’ailleurs, le Mexique est souvent appelé « Tierra Azteca » (Terre Aztèque) et l’une des premières chaînes de télévision du pays s’appelle tout simplement TV Azteca.
Les Aztèques sont le « peuple du soleil », car ils le craignent et le vénèrent. Les sacrifices humains sont toujours faits en l’honneur des Dieux et particulièrement de Huitzilopochtli, le dieu de la guerre et du soleil au zénith. Initialement, les Aztèques ne vivaient pas à Mexico mais à plusieurs centaines de kilomètres au Nord. Leur civilisation serait apparue aux alentours du IIème siècle après JC. Pendant de nombreux siècles, 7 tribus nahuas (qui parlaient le nahuatl) peuplèrent le plateau central du Mexique. Huitzilopochtli aurait ordonné aux Aztèques de se séparer de ce groupe de tribus et de cheminer vers le sud, jusqu’à ce qu’un aigle royal dévorant une couleuvre apparaisse à leurs yeux. 500 ans plus tard (en 1325), après de nombreuses haltes, l’oracle se réalisa au bord du lac de Texcoco : sur un nopal (figuier de barbarie), un aigle royal dévorait une couleuvre. Les Aztèques s’arrêtèrent enfin pour fonder leur capitale, la ville de Tenochtitlan, future Mexico, qui compta jusqu’à 500 000 habitants. C’était déjà à l’époque des Aztèques l’une des plus grandes villes du monde.

Par manque d’informations et de précisions historiques, le terme Aztèque est souvent employé abusivement pour parler des civilisations précolombiennes qui peuplaient le centre du Mexique. Par exemple, Teotihuacan est connu pour être un site aztèque alors même que les plus vieux édifices du site seraient antérieurs à l’apparition des Aztèques. En réalité, beaucoup de pyramides ont été bâties par les Totonaques, les Toltèques, les Tepanecas, les Colhuas ou un autre groupe ethnique (ils étaient très nombreux !) rassemblés plus tard sous un terme générique : les Aztèques.

Tags: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Culture mexicaine et voyage au Mexique