Voyager au Mexique

Comment le Mexique a-t-il perdu le Texas, le Nouveau-Mexique et la Californie?


En 1821, le Mexique proclame son indépendance. Pourtant, les coups d´états et les guerres civiles qui ont agité la vie politique pendant des décennies ont considérablement affaibli le pays. Dans les grandes étendues du nord et notamment dans l´état du Tejas, ce sont principalement des colons américains qui occupent les terres et élèvent de grands troupeaux de bétail. En 1834, les américains représentent 84% des habitants de l´état mexicain du Tejas. Ces colons ne sont pas arrivés au Mexique illégalement puisqu´une autorisation datant de la fin du XVIIIe siècle leur a été accordée, après une demande des Etats-Unis. En vérité, les terres désertiques du nord sont délaissées, voire oubliées, par un gouvernement mexicain dont l´attention se concentre sur la ville de Mexico. En 1836, le Mexique prend conscience du danger et tente d´obliger les américains à se plier aux lois mexicaines. Ceux-ci se révoltent et proclament l´indépendance du Tejas en 1845. Au passage, le Tejas devient Texas. Très vite, le Texas se rattache aux Etats-Unis, puis dans la foulée, le Nouveau-Mexique, l´Arizona et la Californie l´imitent. Durant ces conflits, l´armée mexicaine n´a jamais fait le poids face à l´artillerie américaine, notamment à cause des rivalités internes. Quelques années plus tard, les américains découvrent les premiers gisements d´or en Californie et du pétrole au Texas. Vous connaissez la suite…

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Culture mexicaine et voyage au Mexique